Erotisme

Seductive nights, tome 3 : Encore une nuit de Lauren Blakely

couv1950394


 

Titre : Encore une nuit, tome 3
Auteur : Lauren Blakely
Date de parution : 31 Octobre 2017 (Français)
Éditeur : Editions Hachette (Black moon – Romance)
Pages : ebook
Thèmes : Romance, Érotisme
Prix : 9,99 €

 


 

Résumé

(⚠ Je ne vous conseil pas de lire le résumé de ce second tome si vous n’avez pas lu le premier tome ⚠)

Libérée de ses dettes, Julia peut enfin prendre un nouveau départ. Et quoi de mieux qu’un week-end en amoureux à Las Vegas pour profiter de la vie et du plaisir de jouer ? D’autant plus que Clay, décidé à demander celle qu’il aime en mariage, lui a réservé de nombreuses surprises.
Malheureusement, à peine commencé, le week-end de rêve vire au cauchemar… Clay est obligé de s’absenter, laissant Julia seule dans la Ville du Péché, où les apparences sont souvent trompeuses, où les arnaqueurs se cachent derrière des sourires affables. Et dans les recoins de l’hôtel, une ombre guette Julia, suit chacun de ses gestes…
Clay rentrera-t-il à temps pour sauver Julia et la tenir encore une nuit entre ses bras ?

 


 

Mon Avis

(Mon avis des tomes précédents : Tome 1 | 2 )

Tout d’abord je tiens à remercier les Editions Hachette BlackMoon Romance et le site NetGalley pour ce troisième et dernier tome dont j’avais quelques appréhensions avant de le lire. Car pour moi, la fin du second tome m’allait parfaitement.

J’avais beaucoup apprécié cette petite romande érotique entre Clay et Julia. Tous les deux ont des caractères bien différents mais ils voient la vie de la même manière. L’histoire n’était pas très originale mais très prenante. J’avais surtout très envie de voir si Julia et Clay arriveraient un jour à être heureux ensemble, sans qu’il n’y ait aucun problème. C’est pourquoi, arrivé à la fin du second tome, je pensais que c’était la fin de la saga. Je ne m’attendais pas à ce qu’il y ait un troisième volet.

Malheureusement je savais en commençant ce troisième tome, qu’il serait de trop pour moi. Durant toute ma lecture, j’ai eu l’impression que l’auteure en rajoutait encore et encore. Je l’aurais peut-être plus apprécié s’il n’avait pas été aussi long. Il y en avait vraiment de trop. J’ai bien entendu aimer retrouver Julia et Clay, surtout pour l’événement de ce tome. Il y a un nouveau personnage dans ce tome-ci qui, pour moi, n’en valait pas la peine. Enfin, je m’exprime, on avait le point de vue de ce personnage et à chaque fois, c’était des pensées lubriques envers Julia… Ça n’a absolument rien rapporté à l’histoire. Je n’ai vraiment pas compris où voulait nous mener l’auteure avec ça.

Je ne vais pas dire que j’ai été déçue, vu que je m’y attendais. Dans l’ensemble c’est une bonne saga érotique. Pas vraiment originale, mais qui se lit très bien grâce à ses deux personnages principaux. Je vous la conseille, mais après si vous souhaitez vous arrêter au tome 2, ce n’est pas plus mal !

 

14/20

Lu en partenariat avec

pro_reader  account-82619-large

 

Merci de votre visite !

Publicités
Fantastique·Jeunesse

La magie de Paris, tome 1 : Le coeur et le sabre d’Olivier Gay

couv49616524


 

Titre : La magie de Paris, tome 1 : Le cœur et le sabre
Auteur : Olivier Gay
Date de parution : 18 Octobre 2017
Éditeur : Editions Castelmore
Pages : 319
Thèmes : Jeunesse, Fantastique
Prix : 14,90 €

 


 

Résumé

Chloé, élève en seconde, assiste un jour par hasard à un combat à l’épée entre Thomas, un élève d’une autre classe qu’elle connaît à peine, et une sorte de démon. L’adolescente tente d’intervenir mais est blessée et perd connaissance. A son réveil, la créature est morte et Thomas lui explique qu’il est un mage et que sa mission est de repérer et fermer les failles vers le monde des démons.

 


 

Mon Avis

Tout d’abord je tiens à remercier les Editions Castelmore et le site NetGalley pour ce tome que j’ai vraiment adoré. Je dois bien avouer que j’ai tout d’abord été attirée par cette belle couverture et franchement, ma lecture a été une réelle bonne surprise.

Parlons un peu de l’histoire, on découvre Chloé une jeune lycéenne qui se sent bien trop différente de la « normal ». Elle est très grande, au point que les autres élèves l’appellent « le Tank ». Mais elle pratique aussi l’escrime et elle est même vraiment très douée ! Un jour, après son entraînement collectif d’escrime, Chloé décide de rester s’entraîner seule dans la salle de sports et est prise par hasard dans un combat à l’épée, entre Thomas, également lycéen et entre un Goule (un démon). Chloé décide alors d’intervenir mais finit blessée de ce combat. Après ce combat, Thomas lui explique alors qu’il est un mage et que sa mission est de trouver et fermer les failles vers le monde des démons. Il est en effet rentré en tant que lycéen dans le lycée de Chloé uniquement parce qu’une faille est ouverte en plein milieu. Mais Thomas n’a pas tout dit à Chloé et je peux vous dire que les révélations mon laissé sur le cul ahah.

 

J’ai tout d’abord beaucoup apprécié le fait que l’on rentre directement dans l’histoire et l’action. L’histoire ne met pas 50/100 pages à démarrer et ça c’est super. En fait, une fois avoir commencé ma lecture je n’ai pas réussi à lâcher ma liseuse, tout simplement. La plume de l’auteur est tellement fluide que ça se lit tout seul. En plus il y a un mélange d’écriture, à la fois classique et très moderne (avec le langage jeune) et c’est un combo qui marche vraiment très bien. D’ailleurs, Olivier Gay arrive très bien à nous faire mariner comme Thomas fait mariner Chloé en mettant du temps à répondre à toutes ses questions par rapport aux mages. Ce qui fait qu’on découvre l’univers de ce tome au fur et à mesure, comme Chloé. J’ai vraiment hâte de lire le second tome, parce que je veux en savoir plus, j’ai encore tellement de questions en suspens. Puis parlons un peu de cette fin ! J’ai été TELLEMENT SURPRISE OMG ! Je m’y attendais tellement pas ahah. Du coup, vivement février pour la suite.

Parlons un peu des personnages, Chloé tout d’abord est une fille différente des autres, courageuse et très dévouée. Elle a quelques problèmes familiaux mais n’en parle pas. J’ai beaucoup apprécié la découvrir, c’est vraiment le genre de personnage féminin dont je ne me lasse pas. Une fille bien badasse qui sait se battre !
Thomas est un mage avec un style plutôt emo. Il est toujours dans l’humour, même dans les situations les plus gênantes. Durant tout le roman je me suis vraiment demandé si les pouvoirs de Thomas étaient si peu puissants. Mais arrivé à la fin j’ai eu la réponse à ma question et du coup j’ai davantage aimé ce personnage.
Enfin, David, le personnage dont tout le monde tombe sous son charme de bad boy. Aucune galanterie envers Chloé, méchant, mais malgré tout ça, elle arrive quand même à penser à lui plus qu’elle ne le devrait. C’est vraiment le personnage dont je souhait plus en savoir.

Dans l’ensemble, je n’étais pas loin du coup de cœur. Il me manquait peut-être un peu plus d’explications par rapport à cette fin (oui, pour une fois, je voulais des pages en plus). J’ai beaucoup apprécié la plume de l’auteur et son univers. Une fin des plus frustrantes, mais qui nous donne directement envie de lire la suite. Je le conseille très fortement.

 

  • A lire si vous aimez :
    – Les histoires prenantes dès le début
    – Un univers fantastique simple mais qui fonctionne
    – Une héroïne badasse

 

  • Passez votre chemin si vous n’aimez pas :
    – Le fantastique
    – Le trop jeunesse

17/20

Lu en partenariat avec

pro_reader

Logo_Castelmore_noir

Merci de votre visite !

Erotisme·Romance

Seductive nights, tome 2 : Après cette nuit

couv40139346


 

Titre : Après cette nuit, tome 2
Auteur : Lauren Blakely
Date de parution : 22 Septembre 2017 (Français)
Éditeur : Editions Hachette (Black moon – Romance)
Pages : ebook
Thèmes : Romance, Érotisme
Prix : 9,99 €

 


 

Résumé

(⚠ Je ne vous conseil pas de lire le résumé de ce second tome si vous n’avez pas lu le premier tome ⚠)

À San Francisco, Julia Bell est la dynamique gérante d’un bar-club. Joueuse de poker particulièrement douée et créatrice de cocktails hors-pair, elle cache derrière son aplomb et sa longue chevelure auburn de sombres secrets… qu’elle compte bien ne révéler à personne. Après tout, un mensonge parfait n’égale-t-il pas une vérité parfaite ? Mais Clay Nichols, avocat déroutant, ne l’entend pas de cette oreille. La nuit où Julia laisse Clay entrer dans sa vie, elle réalise qu’il représente à la fois tout ce qu’elle désire et tout ce qu’elle redoute. Quand elle se rend compte qu’il n’a pas seulement pris possession de son corps mais occupe chacune de ses pensées, Julia s’enfuit. C’est sans compter sur la résolution de Clay de la faire sienne, nuit après nuit, peu importe ce qu’il lui en coûtera…

 


 

Mon Avis

(Mon avis du tome précédent : Tome 1 )

Tout d’abord je tiens à remercier les Editions Hachette BlackMoon Romance et le site NetGalley pour ce second tome dont j’avais très hâte de lire.

On se retrouve tout de suite après la séparation très difficile entre Julia et Clay, ce second volet reprend juste après la fin du premier tome, donc on est de suite entraîné à nouveau dans l’histoire.

On retrouve Julia essayant sa robe de demoiselle d’honneur. Elle a bien compris que Clay ne pourra pas surmonter ces choses que Julia ne peut lui dire. Elle préfère garder pour elle tous ses problèmes, mais est-ce vraiment le bon choix ? Parce que Julia et Clay ne se voient pas pendants plus d’un mois. Mais ils succombent et ne peuvent s’empêcher de se parler malgré la distance. Pourtant Clay revient à San Francisco pour faire une surprise à Julia. Cet acte remet en question les choix de Julia de ne rien dire à Clay. Parce que malgré tout, elle tient énormément à cet homme, plus qu’elle ne l’aurait espérée.

Julia est comme dans le premier tome, une jeune femme avec du tempérament, sur d’elle-même sexuellement et qui est co-propriétaire d’un bar. Malgré ça, on la découvre un peu moins sûr d’elle. Elle laisse tomber ses barrières et se livre de plus en plus à Clay et c’est vraiment ce que j’attendais dans le premier volet, alors je suis très contente de ce revirement.
Clay quant à lui, est toujours beau, brillant et totalement « in love » de Julia. Il n’arrive pas à l’enlever de sa tête. Il ferait tout pour elle et c’est bien ce qu’il nous montre ici.

J’apprécie toujours autant que la narration varie entre l’avis de Clay et celui de Julia. C’est vraiment un très bon choix de l’auteur. Il y a un peu plus d’actions dans ce tome-ci et j’en suis ravie. Quelques révélations qui étaient attendues pour ma part mais ce n’est pas un point négatif. L’auteur avance très clairement dès le début vers où elle souhaite nous mener. Comme dans le premier tome, les scènes de sexe sont torrides, sexy et très régulières. C’est d’ailleurs ce que j’avais reproché au premier tome. Là, disons qu’on s’y habitue.

J’ai apprécie ma lecture, malgré quelques niaiseries et répétitions dans les dialogues. Je veux en savoir plus sur la relation de Julia et Clay. Je pensais que ce second volet serait la fin de cette saga. En tout cas, avec cette fin, c’était parfait. Mais j’ai déjà le troisième tome dans ma PAL qui va être très vite lu. J’ai quelques appréhensions par rapport à cette suite, mais je verrais bien.

 

15/20

Lu en partenariat avec

pro_reader  account-82619-large

 

Merci de votre visite !

Josei·Manga

Let’s get married! de Izumi Miyazono

couv48496560


 

Titre : Let’s get married!
Auteur : Izumi Miyazono
Date de parution : 9 Mars 2016 (Français)
Éditeur : Editions Kazé (Shojo)
Pages : 189
Thèmes : Manga, Josei
Prix : 6,79 €

 


 

Résumé du tome 1

Asuka Takanashi est une jeune employée de banque de 24 ans, vive et travailleuse qui rêve de se marier et de devenir mère au foyer. Toutefois, derrière ce “cliché” se cache un touchant désir de recréer le même havre de paix de son enfance et de construire un foyer pour sa famille. Mais ce rêve s’écroule lorsque son petit ami rompt avec elle. Elle trouve alors réconfort en la personne de Ryû Nanami, beau présentateur de la chaîne PTV, fraîchement revenu des États-Unis, qui lui remonte le moral et l’encourage dans sa recherche d’un mari. Seulement, Asuka va peu à peu être attirée par lui malgré leur évidente incompatibilité : Ryû Nanami sort d’une relation adultère avec une actrice, enchaîne les aventures sans lendemain et est absolument contre le mariage !

 


 

Mon Avis

TOME 1

Je ne lis que très rarement des Josei et pourtant c’est tout ce que j’adore. Je suis tombé sur celui-là par pur hasard et en temps général, mon hasard est plutôt bon.

Parlons un peu de l’histoire, on découvre Asuka, une femme de 24 ans qui vient tout juste de se faire larguer par son petit ami alors qu’elle pensait qu’il allait la demander en mariage. Parce qu’Asuka veut se marier, c’est son but dans la vie, être une bonne femme au foyer pour son mari et ses enfants. Elle rencontre Ryu Nanami lors d’un mariage et ce présentateur TV est tout le contraire d’Asuka. Il est complètement contre le mariage !

J’avais un peu peur qu’Asuka soit trop nunuche et qu’elle serait un peu trop chiante en ce qui concerne le mariage. Mais non pas du tout, elle a plutôt de bons arguments ! On pourrait croire que c’est pour arrêter son travail et que femme au foyer est beaucoup plus simple. Mais non, ce n’est pas son cas. Elle a de réelles intentions ! J’ai donc plutôt bien aimé Asuka. Pour ce qui est de Ryu, un tome n’a pas suffi pour que je m’attache à lui plus que ça ! Je veux en apprendre plus sur lui et son passé.

J’ai donc plutôt bien aimé ce premier tome. Je vais d’ailleurs lire très vite le second !

 

TOME 2

Du coup dans ce second tome on retrouve Asuka et Ryu qui ont décidé de sortir ensemble malgré leurs points de vue du mariage différent. J’avais vraiment hâte de voir si ça allait marcher et surtout où allait nous mener l’auteur.

J’ai été agréablement surprise de ce tome, il est fait plusieurs fois allusions au mariage évidemment, mais pas autant que je l’aurais pensé. Puis en fait, Asuka et Ryu ne se voient vraiment pas beaucoup durant tout du long. Ryu est tellement occupé, qu’il en oublie complètement Asuka… J’ai plusieurs fois soupiré d’exaspération avec lui ! Mais arrivant vers la fin du tome, on comprend très vite qu’en fait, il est totalement amoureux d’elle. Il en est complètement fou. J’ai vraiment hâte de voir leurs relations un peu plus évoluer, parce que là, c’est un peu lent. Bon après la fin de ce tome, j’imagine qu’il va y avoir beaucoup de rebondissement dans le tome 3 avec l’arrivée d’un personnage important dans le passé de Ryu !

Un second tome un peu en dessous du tome 1, mais j’ai très hâte de lire la suite !

 

15/20

Merci de votre visite !

Fantastique·Jeunesse

Léger comme une plume de Zoe Aarsen

couv35892455


 

Titre : Léger comme une plume
Auteur : Zoe Aarsen
Date de parution : 13 Septembre 2017 (Français)
Éditeur : Editions Hachette (Hors-Série)
Pages : 400
Thèmes : Jeunesse, Fantastique
Prix : 18 €

 


 

Résumé

L’heure de gloire de McKenna est arrivée. Elle a intégré le groupe d’Olivia, la reine du lycée, et est invitée au bal de fin d’année par le frère de celle-ci. McKenna ne pouvait rêver mieux. Enfin… jusqu’à la fête d’anniversaire d’Olivia. Ce soir-là, une nouvelle, Violet, propose de jouer à « Léger comme une plume, raide comme la mort ». Durant la partie, elle imagine les morts de la belle Olivia, de la provocante Candice et de l’athlétique Mischa.

Ces propos morbides mettent McKenna mal à l’aise mais, après tout, ce n’est qu’un jeu, n’est-ce pas ? ⚠ SPOIL ⚠ Une semaine plus tard, le jeu n’a plus rien d’amusant : Olivia meurt dans un accident de voiture, exactement comme l’avait prédit Violet. Avec l’aide de son voisin Trey, McKenna cherche à découvrir quelle sorte de malédiction Violet semble avoir déclenchée. Plus la popularité de Violet grimpe, plus McKenna et Trey sentent que le temps presse. 

Le nouvel « accident » est pour bientôt. ⚠ SPOIL ⚠

 


 

Mon Avis

Tout d’abord je tiens à remercier les Editions Hachette et le site NetGalley pour ce roman.

Parlons un peu de l’histoire, on découvre McKenna qui rentre en première au lycée. Mais physiquement, elle a complètement changé depuis son année de seconde. Elle a minci, elle a de nouveaux vêtements à la mode et elle est devenue beaucoup plus féminine. Grâce à ce changement, elle intègre le groupe de filles populaires du lycée, son rêve, enfin jusqu’à la fête d’anniversaire d’Olivia. Olivia était la fille la plus populaire, la plus belle et surement la plus riche aussi.
C’est lors de cette fête d’anniversaire entre filles, que leurs destins à toutes à changé. Violet, nouvelle dans le groupe, tout comme McKenna, propose de jouer à « Léger comme une plume, raide comme la mort » ! Un jeu où le but est de raconter la mort des participants. Durant la partie, Violet imagine les morts de tout le monde, de la belle Olivia, de la provocante Candice et de l’athlétique Mischa, sauf McKenna dont elle ne voit que du feu.
⚠ SPOIL ⚠ Vous vous en doutez, une semaine plus tard, Olivia meurt dans un accident, comme Violet l’avait décrit. Tout est exactement pareil. C’est à ce moment-là que McKenna, Mischa et Candace réalisent que le jeu est réel et qu’elles sont les suivantes ! ⚠ SPOIL ⚠

Le début de l’histoire commence très doucement, voire trop à mon goût. Je m’explique, on nous expose beaucoup que McKenna, le personnage principal n’était pas populaire avant, que maintenant qu’elle a maigri et qu’elle est belle, la popularité s’ouvre à elle, comme par magie. Déjà le système de popularité, m’énerve au plus au point, et en sachant que l’auteur nous le répète assez durant tout le roman. Vous comprendrez que j’en ai vite une marre qu’on nous rabâche par quoi elle était passé pour être populaire. Moi, quand j’ai lu le résumé, tout ce que je voulais savoir au plus vite, c’était le pourquoi du comment de ce jeu et de Violet. Mais le début est tout simplement une histoire de lycéenne normale. Dut le fait que j’ai eu du mal à rentrer dans ma lecture. Une fois arrivé au premier rebondissements je me suis dit que ça allait enfin avancer et bouger. Mais..non, pas vraiment en fait. Elles sont toujours dans le déni, elles ne réalisent pas vraiment qu’elles sont en danger. C’est vraiment vers la dernière partie du roman où j’étais à fond dedans. C’est bien dommage, parce qu’il y avait vraiment de quoi faire avec cette histoire. Mais il y a tellement de longueurs et de paragraphes inutiles à l’histoire que j’ai été déçu.

Parlons un peu personnage, parce que oui, j’ai beaucoup à dire sur McKenna.. Dès le début, elle se montre seulement intéressée par sa nouvelle popularité, sa réputation et son poids. Elle est complètement obnubilée par son poids, c’est pour ça qu’elle ne mange plus rien de sucrer etc.. Comme je l’ai précisé plus haut, d’accord elle est devenue populaire parce qu’elle a perdu du poids et qu’elle s’est embelli, mais pas besoin de nous le rabâcher sans cesse, on s’en fiche ! Vous l’aurez compris, je n’ai pas vraiment apprécié McKenna ! Heureusement qu’il y avait Trey !
Trey, le beau voisin de McKenna. C’est le personnage que j’ai le plus apprécié, c’est même grâce à lui que j’ai continuer ma lecture. Parce qu’il est vraiment à fond pour découvrir ce phénomène étrange relier à ce jeu. Le seul pas concerné et le seul à réellement croire que ce n’est pas normal. 
Sinon Candace et Mischa sont deux filles populaires, chacune avec un caractère bien différent. J’aurais peut-être voulu en savoir un peu plus sur elles.
Puis Violet, on en sait enfin un peu plus sur elle vers la dernière partie du roman et c’était vraiment trop long pour moi.

Dans l’ensemble j’attendais vraiment mieux et j’ai été déçu. Mais j’ai quand même été prise dans l’histoire, un peu tard, mais j’étais quand même dedans. Pour qu’au final, la fin n’en soit pas vraiment une. McKenna n’est pas un personnage dont je me souviendrais longtemps. Heureusement qu’il y avait Trey, car c’est vraiment lui qui donne un sens à l’histoire de base.

 

 

  • A lire si vous aimez :
    – Les histoires de lycéens
    – Les jeux occultes

 

  • Passez votre chemin si vous n’aimez pas :
    – Les longueurs
    – Un personnage principal insupportable
    – Le très peu d’actions

 

13/20

Lu en partenariat avec

pro_reader

hachetteromans

Merci de votre visite !

Fantasy·Heroic Fantasy

Accords corrompus, tome 1 : Rêves de glace de Kelly St Clare

accords-corrompus,-tome-1---reves-de-glace-953839


 

Titre : Accords corrompus, tome 1 : Rêves de glace
Auteur : Kelly St Clare
Date de parution : 23 Août 2017 en ebook (Français)
Éditeur : Editions MxM Bookmark (Imaginaire)
Pages : /
Thèmes : Fantasy
Prix : 3,99 €

 


 

Résumé

Olina a 17 ans et est la Tatuma -la princesse- d’Osolis, un monde dominé par la chaleur. Elle porte un voile depuis sa naissance et personne, pas même elle, n’a jamais vu son visage. Alors qu’elle subit la tyrannie constante de sa mère et de son oncle, Olina reste une jeune femme forte, drôle et volontaire qui attend d’être reine pour changer les choses. Quand une délégation de Glacium – un monde fait de glace à l’opposé du sien- arrive en Osolis, Olina est forcée de remettre ses préjugés en question. Peu à peu, elle se lie d’amitié avec le prince de Glacium et quand celui-ci demande à voir son visage, tout le monde d’Olina va basculer… Deux sociétés à l’opposé l’une de l’autre, un périple, des personnages principaux et secondaires extrêmement bien travaillés, une héroïne courageuse et qui évolue tout au long des tomes…

 


 

Mon Avis

Tout d’abord je tiens à remercier les Editions MxM Bookmark et le site NetGalley pour ce roman dont le résumé m’a immédiatement conquise. Puis je dois bien avouer que la couverture est juste sublime alors je n’ai pas hésité bien longtemps avant de le demander. Je ne m’attendais pas à grand chose avec ce roman mais je peux déjà vous dire que j’ai été transporter par cet univers. Ce n’est pas loin d’être un coup de cœur !

Parlons un peu de l’histoire, on découvre Olina où Lina pour les personnes qui lui sont proches, une adolescente et Tatuma de 17 ans destinée à devenir Tatum, c’est-à-dire, reine de son monde : Osolis. Mais la Tatum, c’est-à-dire sa mère, est un vrai tyran avec elle. Elle fait tout pour que jamais, sa fille devienne Tatum ! Olina porte un voile qui cache son visage depuis toujours. Personne n’a jamais vu sont visage à part son horrible mère. Olina elle-même ne s’est jamais vu. La reine, depuis la naissance d’Olina a interdit tout miroir dans son royaume.
Dès les premières pages ont apprend qu’Olina est amoureuse du prince de Glacium, le monde opposé au sien. Osolis est un monde où le feu et les incendies règnent. La chaleur y est étouffante et les fumées meurtrières. Alors que Glacium, est tout son contraire, un monde où la glace et le froid règnent. Vous allez vous en douter, cet amour est interdit. On ne va pas suivre Olina dans cet amour interdit, non on va suivre Olina sur Glacium. Elle va connaître le froid de ce monde et bien d’autre chose terrifiante !

Le début commence plutôt doucement, mais c’est un peu normal pour un roman de fantasy. Le temps que l’univers se mette en place. D’habitude, je trouve le début très long, voir trop long, mais là, pas du tout. J’ai de suite été happé par l’univers bien particulier que l’auteure nous présente ici. Deux mondes opposés ! J’ai aimé en apprendre le plus possible sur ces deux mondes, Osolis et Glacium. D’ailleurs j’ai ma préférence pour Glacium, bah oui, moi qui n’aime pas la chaleur, forcément je choisis le monde fait de glace ahah !
Au moment où un drame se produit, c’est vraiment à partir de ce moment-là que je n’ai plus lâché ma lisseuse. Je voulais savoir ce qu’allais arriver à Olina. Puis surtout dès les premières pages, je voulais savoir pourquoi sa mère lui a obligé à porter ce voile depuis toujours. Je me suis fait tous les films possibles dans ma tête et pourtant, je ne m’attendais pas du tout à ça ! Parce que oui, à la fin du roman, on sait enfin pourquoi ce voile et j’ai été très surprise et en même temps, je me suis dit : « Mais oui, c’est logique ! ». Enfin il reste quand même une question dont on a pas la réponse dans ce premier tome. L’auteure nous fait bien languir ahah. Mais je sais d’avance qu’on aura la réponse dans la suite. Vu que la réponse à cette question est un peu le but d’Olina !

Parlons un peu personnage, parce que oui, j’ai eu un réel coup de cœur pour Olina ! Elle se fait martyriser par sa mère depuis toujours et elle reste forte. Elle a même appris à se battre en cachette. Au fil du temps elle évolue et se libère peu à peu de l’emprise qu’avait sa mère sur elle. Puis avec la fin du roman, j’ai bien l’impression qu’elle va devenir encore plus badasse dans le tome 2 !
Kedrick, prince de Glacium est le genre de prince attentionné. Qu’il dit ce qu’il pense quand il en a envie. Il est fort et maladroit à la fois. C’est difficile de ne pas l’apprécier dès le début.
La Tatum, je ne vais pas blablater longtemps sur elle. Elle est détestable au plus au point. Vous voyez la reine Levana dans les Chroniques Lunaires ? Et bien elle est bien pire, oui, c’est possible !
Le Roi de Glacium, le frère de Kedrick, est un homme immense, fort et est un roi redoutable. Il a tellement de puissance que ses sujets ont plus peur qu’autre chose. Mais on apprend des choses sur lui qui m’a quand fait m’attacher à lui. Sous ses airs de brutes, il est attentionné et protecteur.
Puis quelques lignes pour les émissaires qui sont avec Olina durant le voyage d’Osolis à Glacium. J’ai adoré en savoir plus sur chacun d’eux. Ils sont de brave chevalier qui ont appris qu’Olina était une personne à respecter.

Dans l’ensemble, vous l’aurez compris. Je n’étais pas loin du coup de cœur. Mais pour vous dire, j’ai rarement de coup de cœur pour un premier tome. C’est souvent le second tome qui en est un. L’histoire est prenante, on ne s’ennuie à aucun moment. Les personnages sont très différents les uns des autres. Certains détestables et d’autres adorables. J’ai vraiment hâte de pouvoir lire la suite. Je veux en savoir plus. Je suis tellement frustrée de pas en avoir plus, là tout de suite ! Mais je vais attendre bien sagement ahah. Donc oui, je vais bien me jeter sur la suite dès sa sortie, soyez-en sur !

 

  • A lire si vous aimez :
    – Un univers riche et complexe
    – Des personnages qui évoluent
    – Une héroïne bien badasse

 

  • Passez votre chemin si vous n’aimez pas :
    – La fantasy
    – Les débuts qui commencent doucement

 

18/20

Lu en partenariat avec

pro_reader

1imag

Merci de votre visite !

Dystopie·Science-Fiction·Thriller

L’élite, tome 1 de Joelle Charbonneau

couv47730884


 

Titre : L’élite, tome 1
Auteur : Joelle Charbonneau
Date de parution : 14 Mai 2014 (Français)
Éditeur : Editions Milan Macadam
Pages : 312
Thèmes : Science-Fiction, Thriller
Prix : 14,90 €

 


 

Résumé

La Terre ne ressemble plus à la planète sur laquelle nous vivons. Les Sept Guerres en ont détruit la quasi-totalité et les hommes essaient de la reconstruire. C’est dans cet environnement que vie Cia et sa famille. A 16 ans, la majorité des adolescents doit trouver un travail. Les autres, l’Elite, sont choisis pour le Testing. L’épreuve suprême. Un test ultime qui promet l’entrée à l’université pour les gagnants. Ou plutôt pour les survivants… Cia a été choisie. Et elle va rapidement comprendre qu’elle ne peut faire confiance à personne.

 


 

Mon Avis

Une saga dystopique que j’ai dans ma PAL depuis sa sortie. Mais je ne me suis jamais lancé dans ce premier tome, alors que j’ai continué à acheter la suite des tomes. Aucune logique, je sais ahah. Mais maintenant que le premier volet est lu, j’ai directement la suite sous la main !

Je ne vais pas vous faire un résumé à ma manière comme d’habitude, parce que je trouve que commencer ce roman sans trop en savoir est le mieux !
L’histoire de base semblait vraiment bien partie. Je me suis dit que ça allait être un genre d’Hunger Games ou de Divergente, et j’avais plutôt raison. Mais, pourtant je m’attendais à mieux. Je m’explique, j’ai aimé l’histoire de base où il faut passer un test et où rien que les meilleurs seront retenus. Mais franchement, j’ai bien du lire la moitié du roman avant d’être vraiment happé par l’histoire. Le début était extrêmement long je trouve. C’est seulement arrivé à la partie du test où ils sont à l’extérieur de Tosu qui m’as énormément plus. Donc je peux vous dire qu’avant d’en arriver là, il s’en passe des choses. Alors oui, par moments au début je me suis beaucoup ennuyé. Mais je dois bien avouer que la seconde partie du tome est vraiment très bonne. C’est vraiment là que j’ai fait le rapprochement à Hunger Games. C’est ressemblant sans que ça soit identique.  J’ai également été surprise par une certaine révélation par rapport à une personne et franchement, c’est ce que j’attendais le plus. Etre surprise ! J’ai attendu longtemps, mais au moins, je ne m’attendais pas du tout à ça.

 

 

J’ai plutôt bien aimé le personnage de Cia, elle est intelligente, pleine de ressources et comprend très vite dans quoi elle est embarquée. Elle passe par pas mal de situations difficiles mais elle arrive toujours à s’en remettre. Le seul petit défaut qu’on pourrait lui reprocher est de faire peut-être trop confiance aux autres ce qui est forcément un désavantage durant le Testing et peut-être aussi que je m’attendais à ce qu’elle s’affirme un peu plus, qu’elle est un peu plus de caractère. Je pense que Cia est le seul personnage auquel je me suis plus ou moins attaché. Parce que dès le début du roman, le père de Cia lui donne un avertissement : Ne fait confiance à personne ! Dès lors, j’ai soupçonné TOUT LE MONDE ! Alors c’était un peu difficile de s’attacher aux autres personnages.

⚠ Spoiler ⚠ Petit spoiler parce qu’on s’en doute très vite. Il va y avoir une petite romance entre Cia et Tomas et je n’ai pas spécialement trouvé que cette romance était nécessaire. Du moins peut-être pas dans ce premier tome, dans la suite, je pense que ça ne m’aurait pas dérangé du tout. Mais là, avec le Testing, je trouvais que cette romance avait été posé là, comme ça, comme un cheveu sur la soupe. ⚠ Spoiler ⚠

Sinon j’ai apprécié la plume de Joelle Charbonneau, très fluide ! Puis avec cette fin, je dois bien avouer que j’ai très envie de lire la suite. Ça a été une bonne lecture malgré des débuts un peu longs pour moi. Heureusement que la seconde partie relève un peu le tout. Donc c’est avec plaisir que je lirais la suite pour savoir ce que vont devenir Cia et les autres !

 

  • A lire si vous aimez :
    – La dystopie
    – Des épreuves de survies
    – Des révélations surprenantes

 

  • Passez votre chemin si vous n’aimez pas :
    – Les longueurs

 

15/20

Merci de votre visite !