Dystopie·Science-Fiction·Thriller

L’élite, tome 1 de Joelle Charbonneau

couv47730884


 

Titre : L’élite, tome 1
Auteur : Joelle Charbonneau
Date de parution : 14 Mai 2014 (Français)
Éditeur : Editions Milan Macadam
Pages : 312
Thèmes : Science-Fiction, Thriller
Prix : 14,90 €

 


 

Résumé

La Terre ne ressemble plus à la planète sur laquelle nous vivons. Les Sept Guerres en ont détruit la quasi-totalité et les hommes essaient de la reconstruire. C’est dans cet environnement que vie Cia et sa famille. A 16 ans, la majorité des adolescents doit trouver un travail. Les autres, l’Elite, sont choisis pour le Testing. L’épreuve suprême. Un test ultime qui promet l’entrée à l’université pour les gagnants. Ou plutôt pour les survivants… Cia a été choisie. Et elle va rapidement comprendre qu’elle ne peut faire confiance à personne.

 


 

Mon Avis

Une saga dystopique que j’ai dans ma PAL depuis sa sortie. Mais je ne me suis jamais lancé dans ce premier tome, alors que j’ai continué à acheter la suite des tomes. Aucune logique, je sais ahah. Mais maintenant que le premier volet est lu, j’ai directement la suite sous la main !

Je ne vais pas vous faire un résumé à ma manière comme d’habitude, parce que je trouve que commencer ce roman sans trop en savoir est le mieux !
L’histoire de base semblait vraiment bien partie. Je me suis dit que ça allait être un genre d’Hunger Games ou de Divergente, et j’avais plutôt raison. Mais, pourtant je m’attendais à mieux. Je m’explique, j’ai aimé l’histoire de base où il faut passer un test et où rien que les meilleurs seront retenus. Mais franchement, j’ai bien du lire la moitié du roman avant d’être vraiment happé par l’histoire. Le début était extrêmement long je trouve. C’est seulement arrivé à la partie du test où ils sont à l’extérieur de Tosu qui m’as énormément plus. Donc je peux vous dire qu’avant d’en arriver là, il s’en passe des choses. Alors oui, par moments au début je me suis beaucoup ennuyé. Mais je dois bien avouer que la seconde partie du tome est vraiment très bonne. C’est vraiment là que j’ai fait le rapprochement à Hunger Games. C’est ressemblant sans que ça soit identique.  J’ai également été surprise par une certaine révélation par rapport à une personne et franchement, c’est ce que j’attendais le plus. Etre surprise ! J’ai attendu longtemps, mais au moins, je ne m’attendais pas du tout à ça.

 

 

J’ai plutôt bien aimé le personnage de Cia, elle est intelligente, pleine de ressources et comprend très vite dans quoi elle est embarquée. Elle passe par pas mal de situations difficiles mais elle arrive toujours à s’en remettre. Le seul petit défaut qu’on pourrait lui reprocher est de faire peut-être trop confiance aux autres ce qui est forcément un désavantage durant le Testing et peut-être aussi que je m’attendais à ce qu’elle s’affirme un peu plus, qu’elle est un peu plus de caractère. Je pense que Cia est le seul personnage auquel je me suis plus ou moins attaché. Parce que dès le début du roman, le père de Cia lui donne un avertissement : Ne fait confiance à personne ! Dès lors, j’ai soupçonné TOUT LE MONDE ! Alors c’était un peu difficile de s’attacher aux autres personnages.

⚠ Spoiler ⚠ Petit spoiler parce qu’on s’en doute très vite. Il va y avoir une petite romance entre Cia et Tomas et je n’ai pas spécialement trouvé que cette romance était nécessaire. Du moins peut-être pas dans ce premier tome, dans la suite, je pense que ça ne m’aurait pas dérangé du tout. Mais là, avec le Testing, je trouvais que cette romance avait été posé là, comme ça, comme un cheveu sur la soupe. ⚠ Spoiler ⚠

Sinon j’ai apprécié la plume de Joelle Charbonneau, très fluide ! Puis avec cette fin, je dois bien avouer que j’ai très envie de lire la suite. Ça a été une bonne lecture malgré des débuts un peu longs pour moi. Heureusement que la seconde partie relève un peu le tout. Donc c’est avec plaisir que je lirais la suite pour savoir ce que vont devenir Cia et les autres !

 

  • A lire si vous aimez :
    – La dystopie
    – Des épreuves de survies
    – Des révélations surprenantes

 

  • Passez votre chemin si vous n’aimez pas :
    – Les longueurs

 

15/20

Merci de votre visite !

Publicités