Fantasy·Heroic Fantasy

Accords corrompus, tome 1 : Rêves de glace de Kelly St Clare

accords-corrompus,-tome-1---reves-de-glace-953839


 

Titre : Accords corrompus, tome 1 : Rêves de glace
Auteur : Kelly St Clare
Date de parution : 23 Août 2017 en ebook (Français)
Éditeur : Editions MxM Bookmark (Imaginaire)
Pages : /
Thèmes : Fantasy
Prix : 3,99 €

 


 

Résumé

Olina a 17 ans et est la Tatuma -la princesse- d’Osolis, un monde dominé par la chaleur. Elle porte un voile depuis sa naissance et personne, pas même elle, n’a jamais vu son visage. Alors qu’elle subit la tyrannie constante de sa mère et de son oncle, Olina reste une jeune femme forte, drôle et volontaire qui attend d’être reine pour changer les choses. Quand une délégation de Glacium – un monde fait de glace à l’opposé du sien- arrive en Osolis, Olina est forcée de remettre ses préjugés en question. Peu à peu, elle se lie d’amitié avec le prince de Glacium et quand celui-ci demande à voir son visage, tout le monde d’Olina va basculer… Deux sociétés à l’opposé l’une de l’autre, un périple, des personnages principaux et secondaires extrêmement bien travaillés, une héroïne courageuse et qui évolue tout au long des tomes…

 


 

Mon Avis

Tout d’abord je tiens à remercier les Editions MxM Bookmark et le site NetGalley pour ce roman dont le résumé m’a immédiatement conquise. Puis je dois bien avouer que la couverture est juste sublime alors je n’ai pas hésité bien longtemps avant de le demander. Je ne m’attendais pas à grand chose avec ce roman mais je peux déjà vous dire que j’ai été transporter par cet univers. Ce n’est pas loin d’être un coup de cœur !

Parlons un peu de l’histoire, on découvre Olina où Lina pour les personnes qui lui sont proches, une adolescente et Tatuma de 17 ans destinée à devenir Tatum, c’est-à-dire, reine de son monde : Osolis. Mais la Tatum, c’est-à-dire sa mère, est un vrai tyran avec elle. Elle fait tout pour que jamais, sa fille devienne Tatum ! Olina porte un voile qui cache son visage depuis toujours. Personne n’a jamais vu sont visage à part son horrible mère. Olina elle-même ne s’est jamais vu. La reine, depuis la naissance d’Olina a interdit tout miroir dans son royaume.
Dès les premières pages ont apprend qu’Olina est amoureuse du prince de Glacium, le monde opposé au sien. Osolis est un monde où le feu et les incendies règnent. La chaleur y est étouffante et les fumées meurtrières. Alors que Glacium, est tout son contraire, un monde où la glace et le froid règnent. Vous allez vous en douter, cet amour est interdit. On ne va pas suivre Olina dans cet amour interdit, non on va suivre Olina sur Glacium. Elle va connaître le froid de ce monde et bien d’autre chose terrifiante !

Le début commence plutôt doucement, mais c’est un peu normal pour un roman de fantasy. Le temps que l’univers se mette en place. D’habitude, je trouve le début très long, voir trop long, mais là, pas du tout. J’ai de suite été happé par l’univers bien particulier que l’auteure nous présente ici. Deux mondes opposés ! J’ai aimé en apprendre le plus possible sur ces deux mondes, Osolis et Glacium. D’ailleurs j’ai ma préférence pour Glacium, bah oui, moi qui n’aime pas la chaleur, forcément je choisis le monde fait de glace ahah !
Au moment où un drame se produit, c’est vraiment à partir de ce moment-là que je n’ai plus lâché ma lisseuse. Je voulais savoir ce qu’allais arriver à Olina. Puis surtout dès les premières pages, je voulais savoir pourquoi sa mère lui a obligé à porter ce voile depuis toujours. Je me suis fait tous les films possibles dans ma tête et pourtant, je ne m’attendais pas du tout à ça ! Parce que oui, à la fin du roman, on sait enfin pourquoi ce voile et j’ai été très surprise et en même temps, je me suis dit : « Mais oui, c’est logique ! ». Enfin il reste quand même une question dont on a pas la réponse dans ce premier tome. L’auteure nous fait bien languir ahah. Mais je sais d’avance qu’on aura la réponse dans la suite. Vu que la réponse à cette question est un peu le but d’Olina !

Parlons un peu personnage, parce que oui, j’ai eu un réel coup de cœur pour Olina ! Elle se fait martyriser par sa mère depuis toujours et elle reste forte. Elle a même appris à se battre en cachette. Au fil du temps elle évolue et se libère peu à peu de l’emprise qu’avait sa mère sur elle. Puis avec la fin du roman, j’ai bien l’impression qu’elle va devenir encore plus badasse dans le tome 2 !
Kedrick, prince de Glacium est le genre de prince attentionné. Qu’il dit ce qu’il pense quand il en a envie. Il est fort et maladroit à la fois. C’est difficile de ne pas l’apprécier dès le début.
La Tatum, je ne vais pas blablater longtemps sur elle. Elle est détestable au plus au point. Vous voyez la reine Levana dans les Chroniques Lunaires ? Et bien elle est bien pire, oui, c’est possible !
Le Roi de Glacium, le frère de Kedrick, est un homme immense, fort et est un roi redoutable. Il a tellement de puissance que ses sujets ont plus peur qu’autre chose. Mais on apprend des choses sur lui qui m’a quand fait m’attacher à lui. Sous ses airs de brutes, il est attentionné et protecteur.
Puis quelques lignes pour les émissaires qui sont avec Olina durant le voyage d’Osolis à Glacium. J’ai adoré en savoir plus sur chacun d’eux. Ils sont de brave chevalier qui ont appris qu’Olina était une personne à respecter.

Dans l’ensemble, vous l’aurez compris. Je n’étais pas loin du coup de cœur. Mais pour vous dire, j’ai rarement de coup de cœur pour un premier tome. C’est souvent le second tome qui en est un. L’histoire est prenante, on ne s’ennuie à aucun moment. Les personnages sont très différents les uns des autres. Certains détestables et d’autres adorables. J’ai vraiment hâte de pouvoir lire la suite. Je veux en savoir plus. Je suis tellement frustrée de pas en avoir plus, là tout de suite ! Mais je vais attendre bien sagement ahah. Donc oui, je vais bien me jeter sur la suite dès sa sortie, soyez-en sur !

 

  • A lire si vous aimez :
    – Un univers riche et complexe
    – Des personnages qui évoluent
    – Une héroïne bien badasse

 

  • Passez votre chemin si vous n’aimez pas :
    – La fantasy
    – Les débuts qui commencent doucement

 

18/20

Lu en partenariat avec

pro_reader

1imag

Merci de votre visite !

Publicités
Fantasy·Jeunesse

La fille de braises et de ronces, tome 2 : La couronne de flammes de Rae Carson

couv20398064


 

Titre : La fille de braises et de ronces, tome 2 : La couronne de flammes
Auteur : Rae Carson
Date de parution : 17 Octobre 2013 (Français)
Éditeur : Editions Robert Laffont (R)
Pages : 416
Thèmes : Jeunesse, Fantasy
Prix : 16,90 €

 


 

Résumé

[A ne pas lire si vous n’avez pas encore lu le premier tome ! Risque de Spoil !]

Elisa est devenue une héroïne malgré elle. Secondée par le fidèle Hector et par ses compagnons du Malficio, elle a mené son peuple à la victoire grâce au pouvoir de sa Pierre Sacrée en terrassant une armée menée par des sorciers tout-puissants, les Animagi. Le trône de Brisadulce lui revient de droit, mais les membres de la cour complotent contre cette reine de dix-sept ans. Elisa échappe de justesse à plusieurs tentatives d’assassinat. Elle ne peut accorder sa confiance à personne et se rend vite à l’évidence, la mort dans l’âme : elle doit unir sa vie à celle d’un seigneur de Brisadulce si elle veut asseoir son autorité. Suivra-t-elle la voie de la raison quand ses sentiments à l’égard d’Hector sont de plus en plus forts ? Pour conquérir le pouvoir dont elle a désespérément besoin afin de vaincre ses ennemis et accomplir sa destinée d’Elue, Elisa part à la recherche d’une source de puissance illimitée, le mythique zafira. Une quête périlleuse qui l’entraînera dans un extraordinaire jeu de piste par-delà les océans. Dans cette quête l’accompagnent ses amis les plus chers, le garçon qui l’a trahie, et l’homme qu’elle aime. Si la chance est avec elle, elle en sortira vivante. Et plus puissante que jamais. Mais il y a un prix à payer.

 


 

Mon Avis

(Mon avis du tome précédent : Tome 1 )

En lisant le premier tome, l’histoire m’avait surprise et j’avais adoré ma lecture, pas au point qu’elle soit un coup de cœur, mais ça en était vraiment pas loin. J’étais donc très contente et excitée de continuer cette saga. Je vais de suite vous dire que ce second volet a été un coup de cœur, oui, tellement qu’il a été lu en 2 jours, alors que je mets d’habitude un peu moins d’une semaine pour lire un roman. Après cette lecture, j’ai même eu du mal à lire par après tellement j’étais encore dans l’univers et avec les personnages. Alors je vais essayer le plus possible de ne pas vous pondre un roman dans cet avis, je vais faire de mon mieux pour être concise le plus possible.

On retrouve Elisa qui est maintenant reine de Brisadulce à 17 ans, un pays qui n’est pas le sien, mais elle a bien du mal à gérer cette nouvelle fonction, à s’y habituer, et surtout à s’y installer. Avec tout ça, ajoutons le fait que le général et le compte complotent derrière son dos. Elle sait qu’étant une élue, sa vie est vouée à ne pas durer longtemps mais elle fera tout pour rallonger sa durer de vie, malgré les nombreuses tentatives d’assassinat auxquelles elle doit faire face. Elle ne peut avoir confiance en personne, sauf à Hector, Ximena sa nourrice et Mara sa suivante. Pour conquérir le pouvoir dont elle a désespérément besoin afin de vaincre ses ennemis et accomplir sa destinée d’Elue, Elisa part à la recherche d’une source de puissance illimitée, le mythique zafira.

 

Parlons un peu de l’évolution d’Elisa entre le premier tome et celui-ci. J’ai juste à dire qu’elle est juste grandiose ! Il n’y a pas d’autre mot. Elle est devenue forte avec un caractère de battante. Je trouve qu’elle est devenue une femme admirable.  Elle devient reine par défaut, fait face à des menaces de mort, à ses devoirs de reine sans sourciller car c’est son destin, elle a une force de caractère incroyable. Dans ma lecture j’ai toujours été à fond derrière elle, derrière ses décisions. Malgré le fait que je l’admire beaucoup, elle arrive toujours à nous étonner. Elle va devenir une très grande reine et j’ai hâte de voir ça dans le troisième et dernier tome.
Dans le premier tome, j’avais très hâte de voir un peu plus le personnage d’Hector et là, j’ai été servie pour mon plus grand bonheur vu qu’il est devenu le garde personnel d’Elisa, donc il ne la lâche pas d’une semelle. Bon faut le dire j’ai flashé sur lui dès le premier tome. Il est touchant, fort et chevaleresque presque tout le temps, plein de tendresse quand il le faut, courageux… Bref, l’homme parfait, vous n’êtes pas d’accord avec moi ? On en apprend donc beaucoup plus sur lui dans ce second volet et la petite romance se développe plutôt bien entre lui et Elisa (il était temps ahah). Malgré le fait que leur histoire est pas mal compliquée, elle en tant que reine et lui en tant que garde royal, ils arrivent quand même à se rapprocher et à s’avouer ce qu’ils ressentent l’un pour l’autre.

Je dois bien avouer que le début est légèrement lent, mais personnellement ça ne m’a pas dérangé du tout. Une fois qu’Elisa entame sa quête, là, vous n’allez plus lâcher votre livre, croyez-moi (mon chéri a dû dormir avec la lumière dans la chambre, tellement je voulais pas éteindre pour le finir ahah) ! Je voulais dormir, j’étais fatiguée, mais c’était plus fort que moi !
L’auteure nous donne toutes les réponses aux questions que l’on se posait dans le premier tome. Elle enrichit encore plus son univers et on en sait enfin davantage sur la Pierre Sacrée et son pouvoir. J’avais vraiment hâte qu’Elisa commence à savoir s’en servir. Parce que oui, elle n’est pas seulement là pour faire jolie.
La plume de l’auteure me plaît toujours autant, toujours autant de fluidité dans la lecture, un vrai régal.

Je vais juste parler un peu de cette fin, oui, oui. Mon petit cœur en à besoin. La fin de ce deuxième tome est juste H-O-R-R-I-B-L-E ! Vous voyez un peu les fins de tomes à la Sophie Jomain dans les Etoiles de Noss Head ? Bah là c’est pareil…! Frustrant au plus au point ! J’avais juste envie de lire le troisième tome, mais je ne l’avais malheureusement pas sous la main. Après ça je me suis dit que ce n’était pas si malheureux, comme ça, ça me laissait un peu digérer cette fin. Bref.

Comme vous l’aurez compris, cette lecture a été un coup de cœur. Il y a tout dans ce tome, du suspense, de l’action, de la frustration, de la romance, des morts, un univers qui n’en finit pas de s’agrandir. Des personnages qu’on n’arrive pas à lâcher et qui évolue tellement bien ! Je ne sais pas quoi vous dire de plus, à part de vous lancer dans cette saga si ce n’est pas déjà fait, où pour ceux ayant déjà lu le tome 1, de ne pas s’arrêter et de continuer, vous n’allez pas être déçu.

 

  • A lire si vous aimez :
    – un univers grandiose
    – une héroïne épatante et forte
    – une quête au bout du monde
    – une romance compliquée mais belle
  • Passez votre chemin si vous n’aimez pas :
    – la fantasy

 

20/20

Merci de votre visite !

Fantasy·Romance

La fille de braises et de ronces, tome 1 – Rae Carson

La fille de braises et de ronces

 


Titre : La fille de braises et de ronces, tome 1
Auteur : Rae Carson
Date de parution : 9 février 2012 (Français)
Éditeur : Editions Robert Laffont (R)
Pages : 400
Thèmes : Fantasy, Romance
Prix : 16,90 €


 

Résumé

À 16 ans, Élisa est devenue malgré elle l’Élue et l’unique porteuse de la Pierre Sacrée. Bien qu’elle porte le joyau à son nombril, signe qu’elle a été choisie pour une destinée hors normes, la princesse Élisa a déçu les attentes de son peuple : la population de son royaume ne voit en elle qu’une jeune fille paresseuse, inutile et enveloppée… Le jour de ses 16 ans, son père l’envoie dans un lointain royaume afin de retrouver son futur mari, un bel homme de vingt ans son aîné. Mais ce dernier refuse finalement de la reconnaître comme sa femme. Dévastée par la tristesse, Élisa décide alors de prendre son destin en main et de découvrir quelle est sa mission. Alors qu’une armée menée par des êtres aux pouvoirs effrayants s’apprête à envahir et détruire son nouveau royaume, et que chacun à la cour tente de la manipuler, Élisa prend conscience que, non seulement sa vie, mais aussi le monde entier sont en danger. Comment une jeune fille qui ne connaît rien aux arcanes politiques, et tout aussi ignorante des choses de l’amour, pourrait être l’Élue qui sauvera l’humanité ? Élisa doit découvrir au plus vite l’histoire mystérieuse et les pouvoirs de la Pierre Sacrée, avant que l’ennemi ne vienne lui dérober le joyau qui orne son ventre et la prive de son héroïque et tragique destinée…

 


Mon Avis

 

La Fille de Braises et de Ronces est un titre qui se trouvait dans ma PAL depuis pas mal d’années et je me suis enfin décidée à le sortir. Au final, je regrette de ne pas l’avoir sorti plus tôt tant j’ai été transportée par cette histoire. Si la suite est aussi bien, il me tarde de la découvrir. Comme souvent, je me suis lancée dans l’aventure de ce livre sans en avoir lu la quatrième de couverture. Ça me laisse le plaisir de découvrir entièrement seule l’histoire et je dois dire, que pour ce premier tome, j’ai bien fait de me lancer sans rien connaître du résumé.

L’auteur a créé un univers original et riche, dans un style plutôt oriental. La découverte du royaume de Joya D’Arena, la traversée du désert…
Ce premier tome est divisé en trois parties principales. Si la première partie pose les bases du roman avec l’univers et la connaissance des personnages, les choses s’accélèrent dans la seconde partie, et l’intrigue prend un nouveau tournant. On entre alors de plein fouet dans la guerre et la résistance. Le récit comporte beaucoup d’actions et de complots politiques et/ou religieux. Élisa est comme ballottée de l’un à l’autre par la force des choses jusqu’à dire stop et prendre enfin les événements en main.
De nombreux rebondissements rendent cette histoire vraiment passionnante car dès que l’on croit avancer en terrain connu, tout s’effondre et l’on doit reprendre notre lecture pour arriver à suivre cette jeune princesse.

J’ai  été surprise de trouver une héroïne très atypique et bien différente des héroïnes que l’on retrouve habituellement dans ce genre de saga. Plutôt obèse, elle n’est pas bien dans sa peau et préfère se consoler en mangeant des pâtisseries.. Malgré son manque de confiance en elle, Élisa a su montrer à tous, ce qu’elle valait ! Le Destin l’a choisie mais elle ne se sent pas capable de faire quoique se soit, elle se pose beaucoup de questions. Au début, elle est plutôt discrète et manque de caractère, mais au cours de ma lecture, elle m’a étonnée à plusieurs reprises, c’est une héroïne qui évolue et ça fait du bien ! J’ai adoré suivre Élisa durant ses épreuves.

Il y a le petit groupe du désert que j’ai beaucoup apprécié à connaître. Mais pourtant, je me suis beaucoup plus attachée au personnage d’Hector le garde royal, alors qu’on ne le voit qu’au début et la fin de ce tome. J’espère le voir beaucoup plus présent dans la suite de cette saga ! Il m’intrigue beaucoup !

Enfin, la plume de l’auteur a su me transporter dans son univers très rapidement. On sent que malgré le côté YA, l’auteur a choisi de laisser un certaine maturité à son histoire. Agréable à lire avec des descriptions simples mais complètes me permettant de m’imprégner facilement dans ma lecture et de bien me représenter les décors.

En conclusion, j’ai rapidement lu ce premier tome et j’ai adoré. Élisa est une héroïne des plus originales ! L’histoire est bien ficelée par l’auteur. Après le seul petit point négatif, ça serait l’action de la fin qui se passe bien trop vite à mon goût, j’en voulais plus ! Mais c’est un tout petit bémol comparé à tous ce que nous offre cette histoire. Je peux que vous le conseiller très fortement ! Ne pas avoir lu le résumé avant de le commencer, a été un plus pour ma lecture !

 

4/5

4

 

Merci pour votre visite !